60 ans PluSport Sport Handicap Suisse

PluSport célèbre et c’est grâce à vous!

Il y a encore dix ans, l’association faîtière était très différente d’aujourd’hui. Certes, de nombreuses personnes engagées faisaient tout leur possible déjà à l’époque. Mais après une période difficile, l’association est entrée dans une nouvelle ère; l’Assemblée des délégués 2010 a servi de conférence du futur. De grandes thématiques ont alors été abordées, allant de la promotion de la relève à l’inclusion. Aujourd’hui, PluSport fait office de centre de compétence éprouvé pour le sport, le handicap et l’inclusion grâce à de nombreuses coopérations et au travail de personnes toujours aussi engagées.

Nous ne saurions remercier chacun suffisamment!

60 années de sport et même pas fatigués

La fédération de sport-handicap célèbre son soixantième anniversaire en 2020. Nous vous invitons cordialement à vous joindre à nous lors de programmes spéciaux concoctés ici ou là. Cette invitation est adressée à tous, que vous soyez délégué lors de l’Assemblée anniversaire à l’aéroport, visiteur du Cybathlon à Kloten, exposant lors de la Journée PluSport à Macolin, fan lors des Jeux paralympiques à Tokyo ou moniteur lors du Meet & Move de deux jours à Tenero. Nous souhaitons aller de l’avant ensemble, particulièrement en cette année anniversaire, et transmettre notre message vers l’extérieur.

Mobile et inclusif vers l’avenir

Ce n’est que grâce au nombre important de coopérations, partenariats, sponsors et donateurs que PluSport a pu continuer à se développer au fil des années. Le sport, le mouvement et l’inclusion figurent aujourd’hui au premier plan, et nous ressentons en outre une solidarité incroyable et un soutien sympathique de la part de toutes les parties possibles. Alors que le sport-handicap était hier encore séparatif, il se base aujourd’hui sur l’intégration et misera demain sur l’inclusion. Nous souhaitons concevoir l’année anniversaire 2020 en commun plutôt que les uns à côté des autres.

Markus Gerber

Président de PluSport Suisse et ancien Président de PluSport Biel-Bienne Seeland, père d’un athlète PluSport

«L'unité a été renforcée»

PluSport a atterri sur la planète sportive et s’implique activement dans le paysage sportif avec une offre très diversifiée et attrayante. Du sport de masse au sport d’élite, PluSport navigue à la boussole avec compétence et habileté. Un chaleureux merci à tous les athlètes, aux clubs PluSport et aux organisations membres ainsi qu'à tous nos employés, partenaires et amis pour leur engagement et leur solidarité!

Qu’est-ce qui a le plus évolué chez PluSport?
La culture associative et la coopération entre l’organisation faîtière, les associations cantonales et les clubs sportifs. La coopération a été renforcée. En effet, PluSport Suisse s’est ouvert ces dernières années de manière ciblée et a accru son attention sur la promotion des jeunes talents.

Quelle est la perception du public sur ces changements?
PluSport est nettement mieux perçue aujourd’hui qu’il y a dix ou quinze ans. La notoriété de la marque a clairement augmenté. PluSport jouit aujourd’hui d’un niveau élevé d’acceptation sociale.

La Suisse parle d’inclusion depuis 2014. Comment ce changement se remarque-t-il concrètement?
PluSport Suisse met en place des coopérations et des affiliations auprès de diverses organisations et associations du sport valide. Dans le but que le sport devienne une évidence pour les personnes en situation de handicap grâce à l’intégration et à l’insertion, PluSport Suisse a fait appel à des acteurs majeurs et a établi des partenariats fructueux avec Swiss Ski, l’Association suisse de football (ASF) ou encore le Club alpin suisse (CAS). Depuis le début de notre année anniversaire, nous travaillons avec la Fédération suisse de gymnastique, la plus grande et la plus ancienne fédération sportive du pays, sur une coopération à long terme en matière d’inclusion et d’intégration. Nous fondons de grands espoirs sur ces partenariats en matière d’inclusion.

Où mènera concrètement ce voyage?
Avec notre base, nous voulons planifier ce voyage dans une optique de service et le mettre en oeuvre en bonne proportion étape par étape en fonction des besoins et des possibilités de nos athlètes. Les principaux objectifs suivants
sont mis en avant:

  • PluSport promeut l’intégration et l’inclusion par le sport et assure l’autonomie, la participation et l’égalité des sportives et sportifs.
  • PluSport possède une représentation équilibrée dans toutes les parties du pays et régions linguistiques et encourage la coopération avec d’autres prestataires.
  • PluSport tisse un réseau à grande échelle et s’intègre de manière coopérative dans le monde du sport valide.
  • Les personnes en situation de handicap constituent une partie égale et autodéterminée de notre société.

Christian Lohr

Président d’honneur de PluSport Sport Handicap Suisse, conseiller national

 

«Le sport est toujours en mouvement»

D’où vient la grande fascination pour le sport? Est-ce la joie de notre propre corps que nous soignons et renforçons? S’agit-il des moments en groupe, des émotions que nous vivons en compétition, par le jeu ou à l’entraînement? Ou autre chose?

Il existe bien sûr d’innombrables études à ce sujet, qui formulent cette magie de nombreuses manières. Je suis persuadé que la réponse est beaucoup plus simple: le sport est toujours en mouvement et recèle donc un important potentiel positif. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne le sport-handicap, grâce auquel des milliers d’athlètes découvrent leurs capacités grâce à des expériences qui enrichissent considérablement leur vie, bien au-delà du quotidien.

En tant qu’organisation faîtière, PluSport Sport Handicap suisse s’est penchée sur plusieurs développements importants ces dernières années. La conception de l’intégration a été réussie, non seulement grâce au développement qualitatif des programmes et des offres de formation continue, mais aussi grâce au sport lui-même. Nous avons fait un grand pas vers une communauté sportive inclusive – et je m’en réjouis énormément. Je pense ici à l’intégration dans les associations sportives déjà réalisée à maintes reprises. Il ne s’agit jamais d’égalitarisme, mais bien d’une égalité juste. Le sport-handicap n’est donc plus simplement mentionné après coup, il fait également partie intégrante de la grande famille du sport dans la société. Nous devrons toujours travailler sur les détails de l’application à l’avenir, ce n’est pas une contradiction.

Aujourd’hui, PluSport dispose d’une identité davantage prononcée. Ce n’est certainement pas une erreur. Cependant, la fédération doit toujours répondre et faire face au défi constant de se mettre au service des sportives et sportifs. Parce qu’il est important de les faire progresser… et non pas uniquement de développer les structures. L’autonomie et la promotion de la participation au sport en commun ne sont pas seulement de beaux mots à la mode, mais l’expression d’une attitude socialement soutenue aujourd’hui, laquelle est extrêmement précieuse pour les personnes en situation de
handicap. Dans cet esprit, je tiens à féliciter PluSport et ses collaborateurs à l’occasion de cet anniversaire, en particulier les groupes sportifs et associations pour leur engagement extrêmement important. Grâce à leurs réalisations, ils composent un élément indispensable du sport suisse. Ils méritent nos remerciements, notre reconnaissance et toute notre estime!

Il y a encore dix ans, l’organisation faîtière était très différente d’aujourd’hui. Malgré un engagement déjà important, le temps du changement était venu – pour créer un centre de compétence professionnel axé sur les prestations. Vers de nouveaux horizons!

2009
Nouveau départ. Une nouvelle direction est mise en place. Priorité absolue: stabiliser le secrétariat et gagner la confiance des collaborateurs.
2010
La priorité suivante: Construire une relation de confiance avec la base. Premières Conférences de la fédération dans le nouveau format. L’AD des 50 ans sert de conférence du futur..
2011
Formulation d’une analyse des risques et préparation à une situation de crise.
2012
Elaboration d’une stratégie avec vision et mission. Depuis, la fédération travaille et gère selon des objectifs et des planifications stratégiques.
2013
Modernisation profonde des statuts. La représentation des intérêts vis-à-vis de la politique et des autorités est devenue l’une des tâches de la fédération.
2014
La Suisse ratifie la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. Le thème de «l’inclusion» fait son entrée sur la scène sociale.
2015
Conformément à la décision de l’AD 2014, la promotion de la relève est largement renforcée à tous les niveaux. De nombreuses nouvelles offres voient le jour.
2016
Le groupe de travail SCP travaille d’arrachepied et en sous-groupes, Suisse alémanique et Romandie, aux nouveaux modèles de contrats. Le Cybathlon célèbre une première mondiale – PluSport en fait partie en tant que partenaire principal. Une présence web moderne est assurée en ligne à la fin de l’année.
2017
Après deux ans de travaux préparatoires, l’AD décide d’un nouveau système de répartition SCP pour les fonds de l’AI, qui remédie aux injustices et qui pondère mieux la qualité.
2018
A star is born – notre athlète de para-ski Theo Gmür brille en Corée du Sud et décroche trois médailles d’or aux Jeux paralympiques. L’OFAS nous inflige de nouvelles dispositions: menace de remboursements massifs. L’organisation
faîtière met en place une task-force et se bat avec succès à tous les niveaux.
2019
La nouvelle app PluSport avec fonctions SOS et saisie numérique des unités de prestation est disponible. PluSport ouvre une antenne à la Maison du Sport.
2020
Après dix ans de voyage, la fédération a totalement changé de visage. Nous sommes parés pour l’avenir. Nous savons que de nouveaux défis nous attendent et que nos clubs membres sont particulièrement sous pression dans leur
situation de bénévolat. Reculer n'est plus possible. Le thème de l’inclusion représente un changement social et transformera également le sport-handicap.

Depuis près de 20 ans, les fondations faîtières Accentus et Symphasis créent et gèrent des sous-fondations pour les donateurs qui ne souhaitent pas créer leur propre fondation. Accentus et Symphasis entretiennent des partenariats avec des institutions qui ont fait leurs – dont PluSport – afin d’atteindre leurs objectifs. PluSport s’efforce de faire de l’intégration et de l’inclusion par le sport une évidence dans la société. Accentus et Symphasis contribuent à atteindre cet objectif de diverses manières. Le projet «Inclusion et participation au sport scolaire – ensemble plutôt que côte à côte» vise à promouvoir également l’intégration et l’inclusion dans les écoles. Le fonds prothèses, quant à lui, aide à personnaliser pour chaque athlète les prothèses développées par la recherche de pointe en robotique dans les hautes écoles suisses. Afin de permettre aux athlètes aveugles et malvoyants de s’entraîner sur les pistes de jogging et les terrains de football, les personnes concernées sont formées et encouragées à suivre des cours avec leurs accompagnateurs. A l’occasion de son 60e anniversaire, nous souhaitons plein succès à notre partenaire de longue date PluSport pour son soutien envers les personnes en situation de handicap.
Guido Braschler


Axpo et PluSport, c’est une longue et fructueuse coopération basée sur la confiance et la cordialité. Voilà plus de dix ans déjà qu’Axpo soutient des projets PluSport. Il y a d’abord eu le «Kids & Family Day», puis les équipes de football d’Axpo. Depuis l’année dernière, Axpo est le sponsor principal de la Journée PluSport annuelle à Macolin. Nous, les collaborateurs d’Axpo, apprécions beaucoup le travail bénévole effectué lors de la Journée PluSport. C’est à chaque fois un enrichissement pour nous, au point que nous repartons avec davantage d’énergie qu’à notre arrivée. De nombreux bénévoles sont actifs depuis  longtemps. Mais il y a toujours de nouvelles personnes qui sont prêtes à consacrer leur temps libre au service d’une bonne cause. L’une des raisons en est
l’atmosphère agréable et chaleureuse qui règne à Macolin. Une atmosphère empreinte de confiance, que nous avons appris à beaucoup apprécier tout au long de la coopération avec PluSport. Nous nous réjouissons de poursuivre cette coopération et félicitons PluSport à l’occasion de son 60e anniversaire!
Rainer Meier, Head Corporate Communications


Depuis de nombreuses années, la Fondation Denk an mich soutient les offres de PluSport dans le domaine du sport de masse. L’histoire de PluSport montre que l’on peut faire beaucoup avec de l’engagement et de la persévérance, non seulement dans les disciplines sportives mais aussi au niveau de l’offre proposée. Aujourd’hui, les personnes en situation de handicap peuvent pratiquer d’innombrables sports. Grâce à PluSport, les personnes concernées peuvent faire du sport dans leur région et participer de plus en plus souvent à des activités sportives régulières. Le développement de nouvelles offres et de nouveaux prestataires nécessite une vision claire, des compétences professionnelles, ainsi que des capacités de persuasion et de négociation. Des qualités que PluSport prouve depuis maintenant 60 ans. Avec ses ambassadeurs du sport de masse et du sport d’élite, PluSport réussit non seulement à convaincre dans les dimensions sportives, mais aussi à rallier de nombreux acteurs de la politique, de l’économie et de la société aux préoccupations du sport-handicap. Une autre raison pour la Fondation Denk an mich de soutenir l’engagement de PluSport. Nous tenons à remercier toutes les personnes impliquées pour leur engagement et à féliciter PluSport pour son 60e anniversaire.
Sara Meyer, directrice


Du sport pratiqué par des personnes en situation de handicap? Ce qui semble (parfois) aller de soi a mis du temps à se populariser. L’objectif est que le sport soit ouvert à tous. PluSport apporte sa contribution.
Le Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées (BFEH) soutient PluSport. Le BFEH peut soutenir des projets visant à promouvoir l’égalité par des aides financières (www.edi.admin.ch > Aides financières). PluSport utilise cette possibilité depuis des années. L’éventail de projets est large: promotion de la relève, sport d’élite ou encore salles d’escalade accessibles à tous: tout y est. Les projets de PluSport ne donnent pas seulement aux personnes en situation de handicap la possibilité de faire du sport. PluSport crée également des rencontres entre personnes avec ou sans handicap et contribue ainsi à l’égalité. Merci pour ce précieux travail.
Andreas Rieder, directeur


La Fondation Ernst Göhner et PluSport sont unies par un partenariat basé sur la confiance. Dès le début, nous avons été impressionnés et convaincus par la compétence professionnelle et humaine des collaborateurs de cette organisation. En tant que fondation d’utilité publique, nous soutenons des projets de qualité reconnue qui ont un impact durable, qui répondent à des besoins identifiés et sont d’importance nationale. La mise en réseau de différents projets et organisations ainsi que l’utilisation des ressources existantes sont également très importantes pour nous. Nous avons trouvé en PluSport un partenaire fiable qui met en oeuvre ses projets comme le souhaitait notre fondateur. Nous sommes heureux que le soutien financier de la Fondation Ernst Göhner permette de garantir et développer de nombreuses activités sportives et offres pour les personnes en situation de handicap. La Fondation Ernst Göhner félicite chaleureusement PluSport à l’occasion de son 60e anniversaire et souhaite au Centre de compétence pour le sport-handicap de continuer à rayonner et à faire preuve de la même énergie. Nous nous réjouissons de poursuivre cette coopération fructueuse.
Michaela Gasser


La Fondation Acide Folique Suisse s’est fixé pour objectif d’aider les enfants et les adolescents atteints de spina bifida à trouver plus de joie et d’intégration dans la vie quotidienne par le biais d’exercices, d’activités sportives et d’expériences partagées. Grâce à PluSport, nous sommes en mesure de mettre parfaitement en oeuvre l’objectif de notre fondation. L’offre et le soutien des professionnels de PluSport ne laissent rien à désirer et sont en constante évolution. J’en suis personnellement très heureuse. Merci et félicitations à l’occasion du 60e anniversaire de PluSport!
Maria Anesini-Walliser, présidente


Tout un chacun devrait pouvoir participer à la société et s’épanouir dans un environnement accessible à tous. Cela vaut également pour le sport. Lorsque nous déclarons à Swiss Olympic que nous devons nous engager pour garantir les meilleures conditions pour le sport suisse, nous incluons explicitement le sport-handicap. Et logiquement, PluSport est l’un des partenaires les plus importants pour nous. La collaboration dans le cadre des Jeux olympiques et Paralympiques est la plus visible. Lors de la phase de préparation à ces événements, les organes concernés de Swiss Olympic et Swiss Paralympic échangent leurs vues et leurs expériences sur les conditions régnant sur place, sur des questions de logistique, sur la problématique du transport de matériel et bien d’autres choses encore. Comme Swiss Olympic, PluSport aspire à répondre en tant qu’association faîtière aux besoins des différentes parties prenantes, des divers groupes cibles, des différentes catégories d’âge et des multiples spécialités sportives. Il s’agit d’une tâche très exigeante. Mais PluSport maîtrise très bien ce défi et réussit ainsi à faire progresser le sport-handicap de manière globale. Espérons que ce sera également le cas durant les décennies à venir! Toutes nos félicitations pour cet anniversaire!
Roger Schnegg, directeur

60 ans de sport-handicap représentent un paquet de souvenirs. Nous avons fouillé dans les archives et sommes forcément tombés ici et là sur des images, des histoires et des faits impressionnants, aventureux ou agréables.

Saviez-vous que…

… le Général Guisan avait réalisé un pas décisif en faveur du sport-handicap suisse?
En 1955, le Pasteur Hubert Grivel a demandé au Général Guisan de donner des opportunités aux handicapés et aux patients militaires de pratiquer une activité sportive d’une manière ou d’une autre. Le «Groupe de travail pour le sport-invalide» a vu le jour un an plus tard et le général Guisan a approuvé une première contribution de 1000 francs en faveur du sport handicap suisse.

… que la cotisation de membre de l’organisation faîtière coûtait 1 franc en 1960?
C’était effectivement le cas. En 1977, elle est passé à 2.–, puis 3.– en 1981. Aujourd’hui elle s’élève à 20 francs.

… qu’un principe de solidarité («dix centimes ») était en vigueur en 1962?
En 1962, 500 jeunes sportifs de Zoug et le Pasteur Brunnschweiler ont eu une idée spéciale pour subvenir aux difficultés financières du sport-handicap en Suisse: les «dix centimes de solidarité». «Chaque sportif valide verse chaque année une pièce de dix centimes pour le sport invalide.»

… que le 3 décembre est la Journée internationale des personnes en situation de handicap?
Soit exactement le jour où a été intégré en 1960 le groupe de travail pour le sport invalide au sein de la Fédération Suisse de Sport non valide (SVIS). Le sport-handicap suisse était né.

… que PluSport s’engage depuis 1990 en faveur de l’aide internationale au développement?
Le premier engagement de développement a démarré à Constantine (ALG) avec la Fédération Algérienne Handisport. De 2005 à 2008, 3 équipes PluSport ont transmis, sur mandat de la DDC (Direction du développement et de la coopération), leurs connaissances sur le handicap et le sport au personnel de différents orphelinats et foyers pour handicapés en Moldavie et en Biélorussie. En parallèle, une autre équipe PluSport a été mandatée par Norwegian People’s Aid en Slovénie pour initier au ski les victimes des mines ainsi que les personnes handicapées de guerre et leurs familles.

… que le logo PluSport a eu un concurrent?
La fondation de la Fédération Suisse de Sport non valide a également vu la naissance d’un logo. A la demande générale, celle qui était devenue la «Fédération Suisse de Sport Handicap » a souhaité changer complètement de nom en l’an 2000. L’apparition du nom PluSport Sport Handicap Suisse a ouvert de nouvelles perspectives qui ont largement fait leurs preuves jusqu’à aujourd’hui. Ce n’est qu’en 2007 qu’une nouvelle proposition de logo a vu le jour. Mais elle n’a eu aucune chance face au logo PluSport déjà bien établi. La discussion sur le logo n’a donc pas eu lieu et nous avons opté pour un classique durant l’année anniversaire.

… que l’un de nos sportifs d’élite n’a pu prendre le départ aux Jeux paralympiques de Pékin?
Membre du cadre durant de longues années etathlète émérite dans les compétitions réservées aux athlètes avec une seule main, l’un de nos athlètes était bien sûr ravi d’avoir été sélectionné dans la délégation d’athlétisme des Jeux paralympiques de Pékin 2008. Sa déception n’en a été que plus grande lorsque sa classification lui a été refusée une fois sur place, en Chine; l’argumentation? «Il est capable de légèrement bouger son moignon vers le poignet, ce qui pourrait représenter un avantage pour lui». Même s’il était trop peu handicapé pour participer en tant que sportif avec un handicap, il a tellement apprécié sa seule et unique «participation» aux Jeux paralympiques en tant que camarade d’accompagnement qu’il a décidé de continuer à s’entraîner et à obtenir de bons résultats en compétition pour PluSport. Il lui a toutefois manqué une main pour rêver de JO.

… et pour bien terminer!

Notre temps fort annuel, la Journée PluSport à Macolin, a toujours représenté une belle surprise depuis 59 ans.

  • Qui se souvient encore des Teletubbies (une ancienne série TV pour les tout-petits)? Sans doute un peu méchants, le rire et les moqueries
  • que suscitaient ces bébés garçons bedonnants et dansants étaient courants à l’époque dans le public.
  • Les apparitions fidèles et toujours spéciales des deux invités les plus populaires de la Journée PluSport – Samuel Schmid et Gilbert Gress – ont toujours suscité des moments spéciaux et des rires sympathiques.
  • La course de VTT des Special Olympics 2005, qui passa à travers champs sur le site de la «Fin du monde», fut aussi un moment très spécial. Un spectacle digne de «sauve qui peut!»

PluSport vous propose une large gamme de services également durant cette année anniversaire. Vous pouvez faire appel à l’un de nos ambassadeurs ou à notre groupe de danse dans le cadre de votre manifestation, mieux comprendre les handicaps en testant vous-même le parcours sensoriel, organiser une course de charité et bien plus encore!

Services de PluSport

Soutien individuel

Avec une adhésion en tant que membre donateur, vous pouvez devenir membre «PluSport Friends», «PluSport 4 Kids» ou «PluSport 4 Talents» et ainsi soutenir différents projets.

Adhésion en tant que membre donateur ou sympathie

Venez jeter un œil à notre boutique pour trouver le présent idéal, un cadeau promotionnel ou un vêtement cool pour vous-même. Vous nous soutiendrez ainsi en contribuant à faire voyager notre nom loin à la ronde – merci beaucoup!

Boutique PluSport

Nous serions bien sûr ravis de recevoir un don pour notre anniversaire. Nous avons encore tant de choses à faire et vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice.

 Nous vous remercions d’ores et déjà chaleureusement pour chaque montant!

Faire un don à PluSport