Sport

Bouger fait bouger – en sport-handicap aussi

Tout tourne autour de la personne en mouvement. Activité sportive, loisirs satisfaits, performances réussies, mode de vie sain, rencontres sociales et intégration vécue.

Indépendamment des limites de chacun, le sport est bon pour la santé, améliore la forme physique et renforce l’estime et la confiance en soi. Et dans le sport-handicap en particulier, l’activité physique a un effet très positif sur le corps et l’esprit.

Pour les sportifs en situation de handicap, le sport ouvre de nouvelles portes: liens sociaux, activités de loisirs, amitiés, intégration scolaire et professionnelle, et acceptation au sein de la société et auprès du grand public.

Nous consacrons tous nos efforts à lier étroitement le sport de masse, le sport d’élite et la promotion de la relève, pour que l’intégration et l’inclusion par le sport deviennent une réalité dans toute la Suisse.

PluSport travaille dans le respect de la charte d’éthique de Swiss Olympic et reconnaît la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

PluSport s’engage pour une société sportive et en mouvement. L’objectif prioritaire en matière de sport de masse ou de loisirs est de permettre l’accès au sport à tous les enfants, adolescents et adultes, indépendamment de leur situation initiale et de leurs capacités. 

En club, à l’école, durant les vacances, avec la famille ou seul durant les loisirs, PluSport offre une offre variée et adaptée pour tous les besoins. Les programmes sont conçus de manière très différenciée avec ou sans partenaires. Séparatif, intégratif ou inclusif.  

Vous trouverez plus d’informations sur le sport de masse ici.

Notre grande force est la chaîne de promotion fermée du sport de masse au sport d’élite en passant par la promotion de la relève. 

  • Les débutants reçoivent la chance de découvrir une discipline lors de journées d’initiation.
  • Les talents sont promus de manière ciblée via des entraînements pour la relève.
  • Les athlètes de cadre s’entraînent de façon intégrative et sont guidés vers le succès de façon professionnelle. 

PluSport suit le concept de promotion FTEM de Swiss Olympic et est le co-fondateur du Comité paralympique suisse (CPS) avec l’ASP. L’accent est mis sur l’envoi d’athlètes ambitieux aux compétitions nationales, internationales et paralympiques. 

Vous trouverez plus d’informations sur le sport d’élite chez PluSport ici

PluSport se concentre particulièrement sur la promotion de la relève des sportifs, des athlètes, des moniteurs et des comités des clubs sportifs. La fédération axe ses efforts sur les mesures visant au développement de nouvelles offres sportives, la création de partenariats, l'organisation d'événements et l'acquisition de membres, de talents, de moniteurs et de comités. Retrouvez ici davantage d'informations sur la promotion de la relève.

Ensemble pour un sport sain, respectueux, fair-play et à succès

Partout dans le monde, les valeurs olympiques – excellence, amitié, respect – sont les fondements d’un sport durable et fair-play. La Charte d’éthique du sport de Swiss Olympic et de l’Office fédéral du sport (OFSPO)se fonde sur ces valeurs. C’est une composante obligatoire des statuts de toutes les fédérations membres de Swiss Olympic.

Les fédérations sont en outre tenues de nommer un responsable éthique qui veille à l’application de la charte et qui s’occupe des défis éthiques de la fédération. 

Responsable éthique de PluSport: Hanni Kloimstein.

 

Le sport suisse possède une base clairement définie et PluSport s’en porte garant:
…for the SPIRIT of SPORT est le principe directeur du sport suisse. Partout, toujours, il rappelle que le sport vit en premier lieu de l’esprit du sport.
.. for the SPIRIT of SPORT résume les exigences de la Charte d’éthique du sport suisse, dont les neuf principes engagent tous les sportifs et sportives à un sport sain, respectueux et loyal.
... for the SPIRIT of SPORT est présenté par Swiss Olympic et l’Office fédéral du sport (OFSPO) partout où l’esprit du sport est donné à voir et à vivre.

Les neuf principes de la Charte éthique du sport de Swiss Olympic:

  1. Traiter toutes les personnes de manière égale. Personne ne doit faire l'objet de discriminations fondées sur la nationalité, l'âge, le sexe, l'orientation sexuelle, l'origine sociale ou les préférences religieuses et politiques.
  2. Promouvoir l'harmonie du sport avec l'environnement social. Les exigences relatives à l'entraînement et à la compétition sont compatibles avec la formation, l'activité professionnelle et la vie de famille.
  3. Renforcer le partage des responsabilités. Les sportifs et les sportives participent à la prise de décisions qui les concernent.
  4. Respecter pleinement les sportifs au lieu de les surmener. Les mesures prises pour atteindre les objectifs sportifs ne lèsent ni l'intégrité physique ni l'intégrité psychique des sportifs et des sportives.
  5. Eduquer à une attitude sociale juste et à un comportement responsable envers l'environnement. Les relations entre les personnes et l'attitude envers la nature sont empreintes de respect.
  6. S'opposer à la violence, à l'exploitation et au harcèlement sexuel. Aucune forme de violence, physique ou psychique, ni aucune forme d'exploitation ne peut être tolérée. Il faut être vigilant, sensibiliser et intervenir à bon escient.
  7. S'opposer au dopage et à la drogue. Informer sans relâche et réagir immédiatement en cas de consommation, d'administration ou de diffusion de produits dopants.
  8. Renoncer au tabac et à l'alcool pendant le sport. Dénoncer le plus tôt possible les risques et les effets engendrés par la consommation de tabac et d'alcool.
  9. S'opposer à toute forme de corruption. Promouvoir et exiger la transparence des processus et des décisions. Réglementer et rendre systématiquement publics les conflits d'intérêt, les cadeaux, les finances et les paris.

Le Code de Conduite de PluSport repose sur les valeurs olympiques «Excellence – Friendship – Respect» (excellence, amitié, respect), ainsi que sur la charte éthique dans le sport. Elle décrit les principes qui régissent la manière dont nous voulons nous comporter chez PluSport, sur le lieu de travail et en privé. Elle est orientée vers la pratique, présente des exemples concrets et contient des conseils pratiques. Le contenu repose sur les recommandations de Swiss Olympic pour toutes les associations sportives.

Code de Conduite de PluSport

Art. 30 Participation à la vie culturelle et récréative, aux loisirs et aux sports
  1. Les Etats Parties reconnaissent le droit des personnes handicapées de participer à la vie culturelle, sur la base de l'égalité avec les autres, et prennent toutes mesures appropriées pour faire en sorte qu'elles:
    • aient accès aux produits culturels dans des formats accessibles;
    • aient accès aux émissions de télévision, aux films, aux pièces de théâtre et autres activités culturelles dans des formats accessibles;
    • aient accès aux lieux d'activités culturelles tels que les théâtres, les musées, les cinémas, les bibliothèques et les services touristiques, et, dans la mesure du possible, aux monuments et sites importants pour la culture nationale.
  2. Les Etats Parties prennent des mesures appropriées pour donner aux personnes handicapées la possibilité de développer et de réaliser leur potentiel créatif, artistique et intellectuel, non seulement dans leur propre intérêt, mais aussi pour l'enrichissement de la société.
  3. Les Etats Parties prennent toutes mesures appropriées, conformément au droit international, pour faire en sorte que les lois protégeant les droits de propriété intellectuelle ne constituent pas un obstacle déraisonnable ou discriminatoire à l'accès des personnes handicapées aux produits culturels.
  4. Les personnes handicapées ont droit, sur la base de l'égalité avec les autres, à la reconnaissance et au soutien de leur identité culturelle et linguistique spécifique, y compris les langues des signes et la culture des sourds.
  5. Afin de permettre aux personnes handicapées de participer, sur la base de l'égalité avec les autres, aux activités récréatives, de loisir et sportives, les Etats Parties prennent des mesures appropriées pour:
    • encourager et promouvoir la participation, dans toute la mesure possible, de personnes handicapées aux activités sportives ordinaires à tous les niveaux;
    • faire en sorte que les personnes handicapées aient la possibilité d'organiser et de mettre au point des activités sportives et récréatives qui leur soient spécifiques et d'y participer, et, à cette fin, encourager la mise à leur disposition, sur la base de l'égalité avec les autres, de moyens d'entraînements, de formations et de ressources appropriés;
    • faire en sorte que les personnes handicapées aient accès aux lieux où se déroulent des activités sportives, récréatives et touristiques;
    • faire en sorte que les enfants handicapés puissent participer, sur la base de l'égalité avec les autres enfants, aux activités ludiques, récréatives, de loisir et sportives, y compris dans le système scolaire;
    • faire en sorte que les personnes handicapées aient accès aux services des personnes et organismes chargés d'organiser des activités récréatives, de tourisme et de loisir et des activités sportives.

Partenaires de l'organisation faîtière

Nos partenaires fondations