Votes lors de la AD 2017
Retour

Des résultats de vote clairs lors de l’Assemblée des Délégués 2017

Pendant environ deux ans et demi, un groupe de travail composé de 40 représentants de clubs de sport et de fédérations a travaillé sur de nouvelles possibilités pour un système de SCP plus juste. Un vote à ce sujet s’est déroulé lors de l’AD de cette année. Il y aurait des gagnants et des perdants avec un nouveau système. Malgré des demandes de report, ce sont finalement plus de 80 % des délégués qui ont voté en faveur d’un changement de système et qui ont ainsi assuré un résultat plus que clair.

Un nombre record de plus de 170 délégués et représentants des fédérations s’est réuni le samedi 20 mai au parc du Brünig de Lungern. C’est non seulement là que se trouve le plus grand stand de tir souterrain du monde (300 m), mais également le plus grand dépôt d’explosifs civil de Suisse. Il fallait cependant espérer que la situation ne devienne pas explosive ce jour-là, comme l’a dit en plaisantant l’animatrice Hanni Kloimstein après que le Président Peter Keller a souhaité la bienvenue aux participants.

Nouveau système de SCP
Le Directeur René Will a rapidement résumé le déroulement jusqu’ici et à venir du processus de SCP et a donné libre cours à la discussion. Les votes contre un changement de système ont surtout émané de clubs qui voyaient qu’ils seraient soumis à des restrictions sensibles de leurs fonds. Les représentants du groupe de travail se sont fortement engagés en faveur du changement pour un système plus juste et ont mis en cause les inégalités actuelles, du fait que les tarifs pour une unité de prestation peuvent varier jusqu’à un facteur 4. Les votes suivants ont affiché des résultats clairs: le changement de système a été adopté avec 145 voix contre 35; les demandes de report du vote et de révision des nouveaux modèles ont été tout aussi clairement rejetées. Pour finir, les délégués ont adopté à une forte majorité le nouveau modèle 1. Le Comité et la Direction ont remercié les participants pour les votes clairs et la confiance accordée au groupe de travail. Le travail sera maintenant poursuivi comme prévu et les clubs perdants ne seront pas abandonnés, comme promis. Les opposants déçus se sont un peu déridés avec l’hymne «PluSport Surfin’», désormais bien connu.

Des chants joyeux et une table ronde impressionnante
Environ 40 enfants et adolescents des Obwaldner Jung Juizer de Sachselen ont chanté et jodlé dès l’apéritif. Après le repas de midi, le départ de huit présidents a été salué par des applaudissements et sept nouveaux ont été accueillis. La promotion de la relève a une fois de plus été le thème abordé ensuite. Ennuyeux? Les sept participants de la table ronde ont tous raconté leurs histoires personnelles, la manière dont ils ont mis en place la promotion de la relève, se sont investis et continuent avec beaucoup de joie. Passionnant et excitant!

Unanimité et action dans la roche
Les autres points de l’AD ont tous été votés à l’unanimité. De courts rapports des commissions ont conclu le programme officiel. René Will a notamment exprimé ses remerciements pour la notation très positive du travail de l’organisation faîtière par les clubs lors de l’enquête auprès des fédérations de Swiss Olympic, à laquelle 50 % de nos clubs ont participé, soit plus que la moyenne.

Après le départ de ceux qui rentraient chez eux, certains participants ont suivi la visite guidée à travers les couloirs dans la roche du parc du Brünig, tandis que d’autres s’essayaient au tir à la sarbacane, à l’arbalète et à l’arc. Le dîner final a visiblement ravi les personnes présentes et l’ambiance sous terre était extrêmement joyeuse après une journée de tension.

Les chanteurs des Obwaldner Jung Juizer lors de l’apéritif de l’AD
Les chanteurs des Obwaldner Jung Juizer de Sachseln chantent joyeusement.
Représentants du groupe de sport-handicap d’Obwald
Sept participants et Hanni Kloimstein pendant la table ronde.
Flyers, brochures, livres: PluSport apporte toujours de la documentation intéressante à emporter lors de l’AD.