Retour

Trois athlètes PluSport aux Mondiaux d’athlétisme

Cinq femmes et cinq hommes représenteront la Suisse lors des Mondiaux de para-athlétisme du 7 au 15 novembre à Dubai (Emirats arabes unis). Parmi eux figurent les trois athlètes PluSport Sofia Gonzalez, Abassia Rahmani et Philipp Handler.

Le trio suisse de sprinteurs a eu le temps de bien s’acclimater à Dubai. L’entraîneur national Georg Pfarrwaller a opté pour une arrivée précoce afin d’offrir les meilleures conditions possibles aux athlètes. «Nous avons en outre organisé un camp d’entraînement en Turquie à la mi-octobre afin de profiter des températures élevées», explique Pfarrwaller. Comme la saison de compétition est déjà terminée en Suisse, les athlètes ont ainsi pu se préparer au mieux pour ces joutes qui interviennent très tard dans l’année.

Handler dans l’élite mondiale

Philipp Handler fait partie de l’élite mondiale sur 100 mètres avec ses résultats dans le top 10 aux Jeux paralympiques 2016 à Rio, une qualification pour la finale des Mondiaux 2017 à Londres et deux médailles de bronze aux Championnats d’Europe (2017 et 2018). «Avec sa meilleure marque de la saison (11’’17) l’objectif d’une qualification pour la finale semble réaliste», déclare l’entraîneur national Pfarrwaller au sujet de l’athlète Zurichois, qui est déficient visuel.

Abassia Rahmani (amputation au-dessous des deux genoux) visera de son côté un record personnel. Médaillée d’or sur 200 m aux CE 2018, la «Blade-Runner» de Winterthour prendra uniquement le départ sur 100 m à Dubai car le 200 m ne figure pas au programme.

Premiers Mondiaux pour Gonzalez

Grâce à ses performances sur 100 m, la débutante Sofia Gonzalez a décroché son billet pour les Mondiaux. La Vaudoise espère également accéder à la finale, elle qui figure au 8e rang de la liste mondiale. Amputée au-dessus du genou, Gonzalez sera également en lice en saut à longueur, mais cette fois en tant qu’outsider.

Aux Mondiaux, les quatrièmes places sont aussi qualificatives pour les Jeux paralympiques 2020.

La sélection

Dubai (EAU). Mondiaux d’athlétisme. Fauteuil roulant: Beat Bösch (Nottwil/catégorie T52), Fabian Blum (Pfaffnau/T52), Catherine Debrunner (Geuensee/T53), Patricia Eachus (Büron/T54), Alexandra Helbling (Nottwil/T54), Marcel Hug (Nottwil/T54), Bojan Mitic (Hochdorf/T43).
Debout. Amputés: Sofia Gonzalez (Jongny/T63), Abassia Rahmani (Winterthour/T62).
Malvoyant: Philipp Handler (Embrach/T13).

Programme final (avec participation suisse)
8 novembre: Helbling (100 m).
9 novembre: Debrunner (400 m), Hug (800 m), Helbling (800 m), Mitic (400 m), Blum (400 m), Bösch (400 m).
10 novembre: Mitic (100 m).
11 novembre: Hug (1500 m), Helbling (1500 m), Eachus (1500 m), Debrunner (1500 m).
12 novembre: Rahmani (100 m), Debrunner (800 m), Helbling (400 m), Gonzalez (saut en longueur), Bösch (100 m), Blum (100 m).
13 novembre: Handler (100 m), Eachus (5000 m), Hug (5000 m), Gonzalez (100 m).
15 novembre: Mitic (800m).

Site web officiel de l’événement: www.paralympic.org/dubai

Sofia Gonzalez und Nationaltrainer Georg Pfarrwaller beim Weitsprungtrainig in Dubai. Foto: Urs Sigg
Philipp Handler im Start-Training. Foto: Urs Sigg
Abassia Rahmani beim ersten Kontakt mit der Tartanbahn in Dubai. Foto: Urs Sigg