Inclusion - Projets

Sport pour tous 

PluSport est rarement seule au moment d’initier un projet pour une meilleure intégration et une meilleure inclusion. 

Le sport-handicap a clairement atteint l’univers de participation et d’égalité au sens de sport pour tous. D’une part, nous soutenons les offres que nous recevons et qui correspondent à notre but et à notre mission. D’autre part, nous renforçons notre présence avec l’intégration dans des projets partenaires. 

Des projets communs peuvent servir de modèles

Que ce soit dans nos camps sportifs et clubs sportifs classiques qui ont fait leur preuve ou via des initiatives externes extraordinaires, PluSport suit les tendances et s’engage volontiers en faveur de projets au caractère inclusif. Pour autant qu’ils correspondent aux intérêts de nos sportifs en situation de handicap, car ces derniers ne veulent pas toujours être intégrés et préfèrent de temps en temps rester entre eux.
La réalisation de projets innovants avec des partenaires nécessite en premier lieu une planification compétente des projets et des agendas, une sécurité financière, des dépenses équilibrées, une loyauté mutuelle et des échanges réguliers. Notre conception des projets partenaires est la rencontre et le mouvement des deux parties sur un même plan, au sens du sport pour tous.

Vacances de sport et loisirs pour tous

Les programmes de camp respectifs, c’est-à-dire les activités sportives et de loisirs, y compris les programmes cadres, peuvent être choisis librement dans tous les camps. PluSport fournit aux groupes cibles respectifs tous les dispositifs et équipements sportifs dont ils ont besoin pour pratiquer les différentes disciplines et parties du programme, généralement gratuitement. L’accent est à chaque fois mis sur la participation et l’autonomie. Nous franchissons également ici les barrières linguistiques (d/f/i). 
Nous organisons quantité de camps sportifs conjointement avec des organisations partenaires qui misent également sur l’inclusion.

LE camp sportif intégratif «mitenand – fürenand» à Fiesch
Le mitenand.ch est un camp intégratif pour 120 adolescents avec et sans handicap dont le but est de permettre des rencontres entre adolescents handicapés et valides. Pendant une semaine de camp, les jeunes apprennent à se connaître, à passer outre leurs préjugés et à se faire de nouveaux amis en faisant du sport, en passant leur temps libre et en vivant ensemble. Et cela depuis 1993. Une coopération entre l’association cantonale de sport du canton de Zurich, la paroisse réformée du canton de Zurich et PluSport.  

Quelques exemples de camps intégratifs

  • Sailability 
    en Suisse alémanique et avec Swiss Disabled Sailing en Suisse romande, Voile pour tous
  • Association Rafroball
    Rafroball, un jeu de balle intégratif avec et sans fauteuil roulant  
  • Différences Solidaires
    Camp multisport intégratif pour tous les jeunes 
  • Blindspot
    Snowboard et camp Cooltour intégratif pour tous les adolescents
  • Swiss Karate Federation
    Karaté pour tous
  • Alpinisme & Handicap
    Escalade pour tous
  • Miniliga et Axpo
    Football pour tous

Contact:

Uschi Jakopic

Uschi Jakopic
Chef d'équipe Organisation & Administration camps sportifs

+41 44 908 45 32

Mail

Jelle van Waardenburg
Organisation & Administration camps sportifs

+41 44 908 45 31

Mail

Rahel Seiler
Organisation & Administration camps sportifs

+41 44 908 45 33

Mail

L’inclusion à la base de succès en commun

La connexion régionale des clubs PluSport avec les sections voisines est un véritable succès. Ils peuvent se relier à un niveau régional et ainsi utiliser d’intéressantes synergies aux niveaux des comités ou des CO. Les clubs de sportifs sans handicap profitent en outre d’un plus fort intérêt médiatique via l’organisation d’événements en commun. En coordonnant les agendas, il est possible de participer également aux événements du club partenaire. Sans oublier que des clubs associés possèdent un impact social plus important dans leur région. 
Mais il s’agit avant tout de surmonter les obstacles et de sensibiliser les gens à la différence. Les personnes avec un handicap sont ainsi mieux acceptées et valorisées. Elles peuvent se comparer avec les personnes non handicapées et être actives. Les succès atteints en groupe restent des souvenirs positifs et durables dans l’esprit de tous les participants.

PluSport Rheintal au Jugitag
Pour la première fois, douze enfants et adolescents avec un handicap ont participé au 49e Jugitag du Kinderturnverein Edelweiss Kriessern (SG) sous le patronat de l’UBS Kids Cup. Les jeunes athlètes profitent de la sélection PluSport Rheintal créée en 2018 et son offre polysport. Le travail de mise en réseau entre le club de sport-handicap et le club de gymnastique rend possible cette belle expérience aux adolescents des deux clubs. Le comité novateur de PluSport Rheintal planifie d’autres participations à des manifestations sportives cette année.

Tournoi de unihockey avec le Behindertensportverein Oberwallis (BSOW)
Un événement d’inclusion a également eu lieu en Valais. Le BSOW a organisé un tournoi de unihockey à Brigue auquel ont participé une douzaine de joueurs du HC Viège, club de National League. En plus de former des équipes mixtes, l’accent était mis sur la joie de jouer ensemble. Selon le chef de projet Carlo Fux et le directeur sportif viégeois Bruno Aegerter, cet événement ne restera pas unique et connaître une suite sous une forme ou une autre.

Contact:

Katharina Braun

Katharina Braun
Consultation

+41 44 908 45 08

Mail

Reto Planzer-Zimmerli

Reto Planzer-Zimmerli
Coach sportif

+41 44 908 45 07

Mail

L’intégration et l’inclusion à l’école ne se produisent pas uniquement dans la salle de classe. PluSport s’engage pour que les enfants avec un handicap puissent également se joindre à leurs camarades lors des cours de sport. À cette fin, il est nécessaire de recevoir un minimum d’informations concernant les expressions cliniques du handicap et la manière de traiter les élèves handicapés dans le sport, ainsi que des idées pour adapter les exercices. PluSport propose cela et encore bien plus aux enseignants. Lire la suite ici.

C'est la plus grande manifestation de sport scolaire de Suisse. Sont autorisés à participer les écolières et écoliers de l’école secondaire I (7e à 9e année) qui ont obtenu leur qualification lors des compétitions cantonales dans l’un des 12 sports suivants: badminton, basket, beach-volley, gymnastique, handball, athlétisme, course d’orientation, relais polysportif, natation, tennis de table, unihockey, volley. 
La Journée suisse de sport scolaire existe depuis 1969. Les jeunes handicapés y ont participé à plusieurs reprises par le passé. En 2019, PluSport était au départ avec de jeunes nageuses, et ce pour une bonne raison: l’organisation est désormais partenaire de la Journée de sport scolaire, afin de sensibiliser à la thématique de l’intégration et de l’inclusion. PluSport a en outre proposé un parcours de sensibilisation sur place avec ses deux ambassadeurs Chantal Cavin (marathon) et Patrick Stoll (lancer du poids). La télévision suisse alémanique a même diffusé un reportage dans son journal télévisé au sujet de l’événement du 22 mai. La prochaine Journée de sport scolaire aura lieu le 27 mai 2020 à Coire. Comme cette année marque le 60e anniversaire de PluSport, nous seront encore davantage représentés sur place.

Comme c’est aussi le cas pour d’autres associations en Suisse, PluSport Sport Handicap Suisse fait face à une baisse du nombre de ses membres. L’une des raisons est le vieillissement des sportifs et les offres en partie séparées, traditionnelles, qui ne motivent plus les jeunes personnes avec un handicap à pratiquer un sport. Afin d’arrêter cette tendance, PluSport s’est fixé l’objectif de promouvoir la relève et de développer de nouvelles offres sportives. Après une analyse complète des besoins, PluSport a initié, en collaboration avec diverses salles de grimpe en Suisse, le projet intégratif de sport tendance «L’escalade pour tous». Des invitations à des journées de salles d’escalade ouvertes ou encore la réalisation de journées d’initiation a clairement éveillé l’intérêt de nos clubs membres. L’objectif est désormais d’amener des membres (existants ou nouveaux) dans les salles d’escalade grâce à ce nouveau sport et de les voir ainsi pratiquer l’escalade sous toutes ses formes dans un cadre inclusif.

Cela nécessite un transfert de savoir-faire et une sensibilisation des employés des salles d’escalade, des moniteurs sportifs compétents et des superviseurs de PluSport, des équipements et des voies d’escalade spécialement adaptés ainsi qu’un soutien financier que nous avons reçu du BFEH.

Objectifs

  • Simplification et accès à l’escalade pour tous./li>
  • Le groupe cible de PluSport connaît l’offre de sport et de loisirs des salles d’escalade et il est informé et accompagné en conséquence. L’objectif est l’accessibilité des salles d’escalade ainsi que des dispositifs et adaptations de toutes sortes.
  • L’ensemble des salles d’escalade / centres d’escalade de Suisse sont ouverts au personnes en situation de handicap et propose des plateformes d’entraînement individuelles et inclusives.
  • Promotion complète, systématique de l’inclusion. De nouvelles offres PluSport se déroulant dans les salles d’escalade mais hors de la salle de gym classique sont en cours de développement.
  • En Suisse, l’escalade pour tous est incluse et renforcée. Les journées d’initiation et journées portes ouvertes sont toujours intégratives.
  • Les personnes en situation de handicap voient l’escalade comme un moyen de promouvoir la santé et l’inclusion, ainsi que d’obtenir un meilleur accès dans la société.

Tandem 
Un aveugle qui souhaite faire du vélo devient pilote tandem. Grâce à l’engagement d’un guide tandem recruté et formé par PluSport, il reçoit l’opportunité de se déplacer normalement dans le trafic routier et de faire une randonnée à vélo avec d’autres personnes. PluSport propose ses propres camps, mais aussi des offres via ses clubs membres telles que celle-ci. 
Environ 10 camps/randonnées de tandem (qui sont d’ailleurs aussi très demandées par des personnes avec d’autres handicaps) PluSport dispose de 12 tandems et les met à disposition (y c. entretien et livraison). 
Les guides tandem intéressé peuvent suivre gratuitement un cours PluSport, lors duquel ils apprennent tous les ressorts du tandem et du handicap (spécifiquement au groupe cible). De ces nombreux duos sur le tandem naissent souvent des amitiés qui durent des années. Des amis qui, en plus de l’offre PluSport, se retrouvent souvent dans leur temps libre pour une promenade en mode détente. 

Ski nordique
Nous connaissons le même mouvement en ski de fond, où nous offrons pratiquement les mêmes possibilités. Car ce sport ne peut aussi être pratiqué qu’en «tandem» – autrement dit avec un athlète et un guide – par certains groupes de handicap. 
Depuis sa création, le mouvement est devenu si grand que PluSport propose 12 camps de ski de fond ainsi que des cours de formation spécifiques pour les guides. Un cahier pédagogique spécial a en outre été élaboré en concertation avec les sportifs et les guides. (Nous mettons volontiers un exemplaire à votre disposition) Le mouvement organise également des sorties dans un cadre privé à Goms. Plusieurs sportifs en faisant partie disputent également le «Marathon de l’Engadine». 

Skibob
Grâce à PluSport, un enfant en fauteuil roulant a la possibilité d’apprendre le ski soit en étant intégré dans sa classe d’école, soit lors d’un camp PluSport. Dans chaque cas, l’enfant est accompagné de manière personnalisée et reçoit ainsi une formation purement professionnelle et sans crainte. 
PluSport propose quelque 25 camps de ski mais aussi des accompagnements pour les camps de classe. Nous disposons de 12 skibobs, lesquels peuvent être généralement utilisés gratuitement lors des camps. Dans le cas des camps de classe, nous mettons à disposition un moniteur de ski avec le skibob. 
Les moniteurs qui conduisent nos skibobs sont formés par PluSport, de même que les parents, accompagnants ou curieux qui s’intéressent à cette discipline. Après une courte formation, vous pourrez intégrer une équipe de moniteurs

Le Cybathlon EPF Zurich a conclu une entente avec PluSport. La réussite de cette dernière a débouché sur un partenariat à long terme entre les deux parties. Le mandat de PluSport est de fournir des conseils dans le domaine du handicap, du sport, de l’inclusion, de la sensibilisation, des pilotes tests, des missions d’ambassadeurs et des roadshows.
Hanni Kloimstein, Responsable Sport & Développement de PluSport, fait partie du comité consultatif du Cybathlon EPF et se trouve ainsi aux premières loges dans le cadre de cette coopération. PluSport a en outre mis une ambassadrice à disposition du Cybathlon Roadshow pour le WEF 2018. 

Le prochain Cybathlon aura lieu en mai 2020. PluSport se chargera à nouveau du programme cadre et officiera comme partenaire. 

Le Cybathlon fait partie de nos projets les plus novateurs et durables. En savez plus ici.

Avec le «Concept cadre pour le développement du sport et des athlètes» («FTEM Suisse» - Foundation, Talent, Elite, Mastery), l'Office fédéral du sport (OFSPO) et Swiss Olympic ont élaboré un instrument commun transversal servant de référence de base pour les différents acteurs de la promotion du sport en Suisse. Le concept définit une structure de base et fournit un langage commun pour Swiss Olympic et ses fédé-rations membres, pour la Confédération, les cantons, les communes et les écoles, ainsi que pour les clubs de sport, les entraîneurs, les parents, etc. impliqués dans les différentes spécialités sportives. Outre le sport de performance, «FTEM Suisse» inclut également le sport populaire et ses différentes orientations (sport de santé, sport de loisir, sport de compétition, etc.). Le point de départ pour l'orientation de la promotion du sport sont les sportifs eux-mêmes, qu'il s'agisse des athlètes d'élite, des talents de la relève ou des sportifs de loisir.

En tant que membre de Swiss Olympic, PluSport a également souscrit à ce concept cadre et a intensifié la collaboration avec le monde sportif suisse dès 2017.